Chacun connaît les quatre titres que Georges Cerbelaud-Salagnac a publiés dans la Collection Signe de Piste. Beaucoup d’entre nous ont pu les lire, ils ne sont pas si rares, et deux ont même été réédités récemment (1998): Sous le signe de la Tortue par Elor et Le Sceau du Prince Henri par Tequi-Carrick. Pendant ce temps un énorme iceberg dérivait dans les brumes de l’Atlantique-Nord…

cerbelaud
--> Voir la fiche des Amis du Signe de Piste <--

A peu près inconnue des lecteurs français, mais non des lecteurs canadiens, parce qu’elle fut en majeure partie imprimée et diffusée par Fides à Montréal, toute une "œuvre canadienne" dont le principal fut écrit entre 1950 et 1960, élevait à la gloire des Français du Canada et à la mémoire de quelques nations indiennes un monument qui devrait être impérissable. Fort justement en 2000, Tequi-Carrick en réédita un fleuron qui nous restituait l’admirable figure de Mademoiselle de Verchères, Madgelaine, à qui en 1997 Christine Sauty de Chalon avait consacré un de ses derniers livres chez Elor, Madgelon de la Nouvelle-France. Il devient donc tout à fait indispensable de présenter les romans où Georges Cerbelaud-Salagnac illustra le Canada.

A partir de demain et durant dix jours, vous les découvrirez sur ce blog, au rythme des batailles, des conquêtes, des hivers du Grand Nord qui ont fait l’histoire de ce nouveau pays. Mais l’Histoire a commencé avant l’arrivée des Blancs, en un temps tellement reculé qu’on ne sait plus ce qui est légende ou réalité. L’Histoire du Canada par Georges Cerbelaud-Salagnac commence en 1937, avec le Signe de Piste…

à suivre...

Ces textes sont empruntés au dossier d'André R. (puis adaptés),
paru dans le Bulletin des Amis du Signe de Piste n°54, décembre 2001
motifcanada