Douce veillée de Noël chez Montaine, où Blaise et les siens sont arrivés vers onze heures et demie pour conduire tout le petit monde en voiture à la Messe de Minuit au bourg. Ensuite, réveillon à la Faisanderie, très beau film télévisé sur la Nativité dans l'Art. Et Michel a retrouvé sa chambre du cellier.

Autour du sapin, des paquets de couleur, si touchants, de menus cadeaux plus beaux que tout un royaume, dans leur simplicité... De Bernard, de Milou, de Pierrot, de tous. Et de Sylvain, qui, dans une jolie écorce rouge, a gravé au couteau: Vive Nampilly... Enfin une nuit sans menaces, sans fusillades, sans drame. Seule une petite chouette chevêche se lamente, là-haut, sur le pignon de tuile... Michel s'est endormi.

Bruno Saint-Hill

motifange