Nampilly
Bruno Saint-Hill

"D’argent chapé de gueules, à la fasce de sable brochant sur le tout, accompagné en canton dextre d’un arbre d’or, et en canton senestre d’un lys d’or": il s’agit des armoiries de la famille de Louis-Noël de Villecheron, Baron de Nampilly. Voir la création de Pierre Joubert pour Le Grand Duel, reprise pour le coffret des Editions du Triomphe.

nampilly1

On notera toutefois que Bruno Saint-Hill regrette cette "simplification" de Pierre Joubert et donne de "son" blason une description légèrement différente, justifiée par l’histoire des domaines de Nampilly depuis La Plaine rouge: "D’argent chapé parti de gueules à un chêne d’or en chef, parti de sinople à un lys d’or, une fasce de sable brochant sur le tout".

nampilly2

Anciennement trois:
"D’argent à une fasce de sable" était "La Marque", devenu La Marche.

nampilly3

A dextre: "De gueules à trois chênes d’or" était "Chêneron", devenu Villecherron par alliance ("de Ville")

nampilly4

A senestre: "De sinople à un lys d’or" pour les terres et forêts attestées par privilège royal.

nampilly5

"D’or à un brasier de gueules, chapé de gueules à deux poignards d’argent, un à dextre et un à senestre". Il s’agit des armoiries de M. de Sallac dans Forêt Sauvage, troisième tome de Nampilly. Signalons parmi leurs relations, ces MM. de Brunelles, dont le "maître" de Petit Paillon en équitation et en antiquités romaines, barbares, etc…

nampilly6

--> Voir également notre reportage sur Nampilly <--

nampor